Moyen-Orient

Berceau des premières grandes civilisations, le croissant fertile est aujourd’hui une des régions les plus instables du monde. Suite à la décolonisation consécutive à la seconde guerre mondiale, une partie des nations intègre le nationalisme arabe comme moteur de leurs évolutions et de leurs identités. Les autres choisissent la religion comme principale référence, à l’image des pétromonarchies profitant de la manne pétrolière pour maintenir leur régime. L’ensemble de ces pays possèdent des États autoritaires.

Il existe deux foyers d’instabilité dans la région, le premier est historique et tire son essence dans la création d’Israël, suite au vote de l’O.N.U. en 1948. Sa présence se maintient à travers une forte pression militaire, qui lui a permis de gagner trois guerres, et la détention de l’arme nucléaire. L’État hébreux cristallise l’ensemble de l’attention dans la région. A cela s’ajoute la concurrence, voire l’animosité entre certains États comme l’Iran et l’Arabie saoudite, qui détail important, se trouve en accord au sujet d’Israël. Le second foyer fait suite à des erreurs d’appréciations de l’administration américaine suite à l’invasion de l’Irak en 2003, ajouté à un cocktail géopolitique et économique explosif, qui permet l’émergence de l’État islamique ou “Daech” en juin 2014.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s